Suivez-nous :

Sites officiels des équipes :

Suivez-nous :

"J'ai toujours le goût de jouer et veux finir la saison en force" - Marco Charpentier

Par Serge Côté-vendredi 02 Fév 2018

C’est un Marco Charpentier souriant et motivé qui s’est présenté à la séance d’entraînement hebdomadaire des Draveurs, mercredi soir, deux jours après l’annonce de sa décision de se joindre au club trifluvien. Il disputera son premier match dès ce soir, à domicile et contre l’équipe même qui l’a échangé aux Draveurs il y a deux semaines dans le cadre d’une transaction à quatre joueurs qui avait secoué la LNAH.

L’ailier de 38 ans était en réflexion quant à son avenir, ayant vu son temps de glace et, forcément, sa production, diminuer cette saison, l’amenant à considérer la retraite et ce, même après l’échange qui allait faire de lui un Draveur.

Cette saison a été plus difficile pour moi à Sorel et ça m’a amené à me remettre en question. Suite à l’échange, j’avais besoin d’un peu de temps de recul et de réflexion, mais après quelques semaines sans jouer, je me suis rendu compte qu’il manquait quelque chose à ma vie, que je m’ennuyais du hockey, avais toujours le goût de jouer et n’étais pas prêt à arrêter. J’ai donc décidé ces derniers jours de profiter à plein de ce nouveau départ et aller finir la saison en force à Trois-Rivières.

Mais soyons clairs: mon hésitation ne se voulait aucunement un affront aux Draveurs et je n’ai jamais eu l’intention de leur faire faux bond. »

Auteur de presque un point par match (15 points en 16 pj) en cette saison « difficile », celui qui se situe au premier rang des meilleurs buteurs de l’histoire de la LNAH et au second pour le nombre de points prenait part, mercredi soir, à une première pratique qui le voyait, comme on pouvait s’y attendre, jumelé au capitaine Jonathan Bellemare et à l’intense ailier Mathieu Guertin.

« Ç’a bien cliqué avec Bellemare. Après deux ou trois simulations ensemble, on se retrouvait assez bien. Avec un gars qui a de la drive comme Guertin, je pense qu’on va former un solide trio et une solide équipe en général. C’est une très bonne gang de boys et ils m’ont très bien accueilli. Je pense qu’on va avoir beaucoup de fun ensemble. Et plus on a de fun, plus c’est le fun de gagner ensemble. »

Ironiquement, Bellemare et Charpentier ont fini respectivement aux premier et second rangs des pointeurs de toute la ligue la saison dernière, le second également franc-tireur par excellence, avec 27 buts, ex aequo avec…. son nouveau coéquipier Étienne Archambault et celui contre qui ce dernier a été acquis des 3L, Nicolas Corbeil.

Si les partisans trifluviens ont accueilli avec beaucoup d’enthousiasme la nouvelle de l’arrivée au Colisée d’un joueur d’impact de la trempe de Charpentier, il en fut  de même pour ses nouveaux coéquipiers, dont son ami de longue date Francis Desrosiers.

« Je suis content de retrouver mon covoitureur! » s’exclame le rapide attaquant de 28 ans. « Il vit à Blainville et moi Boisbriand et on voyageait ensemble quand je jouais à Sorel. C’est un bon ami à moi, alors c’est pas mal cool de le retrouver. Sur la glace, c’est tout un joueur qu’on vient d’aller chercher. Il va nous aider énormément sur le power-play, en particulier. Lui et Bellemare ensemble, ça donne le meilleur duo offensif de la ligue, selon moi. »

Si tel est réellement le cas, le nouveau # 21 des Draveurs n’a pas fini de gonfler sa fiche en carrière de 346 buts et 789 points (en 517 parties, séries incluses).

Et qui sait, peut-être retrouvera-t-il le plaisir de jouer et ses jambes d’antan suffisamment pour disputer une saison de plus?

« La porte n’est assurément pas fermée », commence le principal intéressé. « J’aime toujours jouer au hockey et si je le feel toujours, si j’ai toujours la flamme et peux toujours évoluer à un haut niveau, il est possible que je revienne l’an prochain. On verra comment les choses se passent d’ici la fin de la saison. Rendu là, je vais prendre la meilleure décision pour ma famille et moi. Pour l’instant, mon seul but est d’aider les Draveurs à se rendre le plus loin possible en performant comme j’en suis capable.

Un Marco Charpentier qui performe comme il en est capable, flanqué de Bellemare et Guertin: le cauchemar des défenseurs adverses, mais un délice pour les partisans des Draveurs, qui nul doute lui réservent un accueil digne d’un joueur de ce statut.

Digne d’une légende.

Photo: Michel Sévigny

#JeSuisDraveurs

LES DRAVEURS DE TROIS-RIVIÈRES
Source: Serge Côté

Création: Hugo Cotnoir